Baten Kaitos Soundtrack

Nous, vous proposons de découvrir ou de redécouvrir l'album "Baten Kaitos eternal wings and the lost ocean Soundtrack", issu du jeu (presque) éponyme, dont le titre en français : "Baten Kaitos : Les Ailes éternelles et l'Océan perdu" et où toutes les musiques sont des VGM du jeu.

Les musiques de « Baten Kaitos : Les Ailes éternelles et l’Océan perdu » sont les premières composées et arrangées par Motoi Sakuraba lorsqu’il rejoint la jeune entreprise tri-Crescendo. Par la suite il composera avec celle-ci d’autres musiques pour deux autres grands titres : « Baten Kaitos Origin » ou « Eternal Sonata ».

Dans l’ensemble des œuvres de Motoi Sakuraba, l’intégralité des musiques de (ce) Baten Kaitos, donne l’impression de déjà entendu et sera d’ailleurs aussi vrai pour d’autres titres sur d’autres jeux-vidéo auxquels l’artiste participera par la suite. C’est un reproche que lui font certains amateurs de musiques de jeux. Mais il faut être franc, c’est aussi vrai pour d’autres grands compositeurs, que ça soit dans le jeu-vidéo ou dans le cinéma d’ailleurs.

Malgré tout, toutes les musiques de ce RPG sont d’excellente BGM, elles ne sont pas présentes à outrance et collent parfaitement aux situations. Certaines sont indissociables de ce jeu et à les entendre on se dit tout de suite « C’est du Baten Kaitos ».

Tous ça pour dire que « Baten Kaitos eternal wings and the lost ocean Soundtrack » est un excellent double album que je vous conseille d’écouter.

Contenant de Baten Kaitos Soundtrack

« Baten Kaitos eternal wings and the lost ocean Soundtrack » se divise en deux CDs, qui ne sont pas égaux en matière de contenu. J’ai clairement une préférence pour le CD 1 qui comporte (selon moi) les meilleurs morceaux.

Parmi eux le premier titre qui attire l’attention – et particulièrement si vous avez aussi joué au jeu – c’est la musique de « Nadir’s Whale » que l’on retrouve dans l’introduction du jeu.

Quelques titres plus loin, si vous avez joué au jeu, vous ne pourrez pas rester indifférent à « True Mirror » qui est sans doute LA musique que vous avez entendu le plus dans le jeu, car c’est celle des combats… elle est suivis de « Vitriolic a Stroke » et toutes les deux sont très rock, et me donne généralement bien la pêche (surtout vers le coup de barre de 11h du matin :D)

Le morceau qui suit, est « Condemnation of Darkness ». Il reprend un peu des codes militaires, et colle parfaitement à la situation dans le jeu. même si ce n’est pas le morceau que je préfère, il reste agréable à l’écoute et j’apprécie la pause qu’il donne entre « Vitriolic a Stroke » et la musique suivante « Glowing Cloud », un petit morceau qui bouge pas mal et qui se démarque par la présence d’un orgue.

Ce qui nous mènes à Chaotic Dance, qui est selon moi un des (le ?) meilleurs titres de l’OST. Ce VGM des phases combats de boss à quelque choses d’étrangement addictif, j’arrive à l’écouter en boucle sans m’en lasser et fait sans doute partie de mon top 3 des musiques de combat de RPG.

Je pense également que ses sonorités dignes des années 90 lui donne un charme qui plait à l’amateur de VGM que je suis.

Il faut passer quelques morceaux avant d’arriver sur « Valley of the Wind », un morceau de musique très doux joué à la harpe, un instrument que j’affectionne particulièrement.

Elle est suivi de « Gentle Wind » un autre morceau assez doux mais légèrement plus rythmé, aux sonorités des Landes, ainsi que « To the Garden Of Moon Butterflies in the Moonless Night » (…ouf) un autre morceau bien posé de l’OST.

Si vous écoutez les musiques d’« Eternal Sonata » et que vous adorez le genre, vous allez sans doute aimer « Limpidy flow ». Cette musique très douce, joué au piano pourrait sans doute vous faire perdre un Blind Test. Elle n’en reste pas moins agréable à écouter.

Une fois sortie de la douceur de ce quatuor, retour aux musiques un peu plus rythmées avec « Soft Labyrinth »… Mise de coté cette musique semble, ceci étant elle me fait trop penser aux musiques de Mario power tennis – également réalisée par Motoi Sakuraba – pour arriver totalement à les dissocier l’une de l’autre et je trouve que (malheureusement) ça gâche un peu.

Plus bas dans l’OST on croise « Imperial Dynamics » qui, bien qu’agréable, rappelle (peut-être trop) « Condemnation of Darkness » cité ci-dessus.

La musique qui suit est « Icy Fog Flow » elle sort clairement du lot par sa musicalité cristalline. C’est un morceau très doux et très agréable à l’écoute.

Encore plus loin dans l’OST, il y a deux morceaux consécutifs qui plairont aux fans de musiques classiques, surtout s’ils adorent le clavecin : « Tenkai Flower Temple » et « Mystery Crystal ». Ce dernier dispose d’ailleurs d’un solo de clavecin et de Harpe (vers les 1 min 03) qui me ravit toujours. Elle fait partie des musiques que j’adore dans cet OST.

Deux musiques plus loin vous entendrez « Holo Holo ». Je ne serais si c’est à cause du personnage (je suis un fan de Mizuti) ou à sa musicalité tribale, mais je suis juste très très fan de cette musique, c’est pour moi une des meilleures du jeu et de cet OST en général.

Le morceau qui suit « Holo holo » (*-*) est également un morceau que j’aime beaucoup, à savoir « Azure Soul Fountain ». Cette musique, très mélancolique est un meltingpot d’instrument : flute, guitare, clavecin et didgeridoo…

Dans le second CD, est un peu moins intéressant, mais il propose quand même quelques bons morceaux.

Le premier est « A Tower Built on Sand » ou House of Cards sur d’autre OST. C’est un musique un peu groove et psychédélique, ce qui colle tellement bien à Mira, dont elle est le BMG.

Juste après, un musique que vous avez souvent croisé si vous avez joué, une musique totalement interprétée à l’orgue : « Divine with bell » que vous retrouvez notamment dans le temple (là où vous allez pour passer les niveaux).

Deux musiques plus loin, « Glittering Violet Moon » encore une jolie musique et si mélancolique, jouée en partie à la Kalimba et à la harpe.

S’en suivent un lot de musiques un poil décevantes, généralement c’est le moment ou je fait « suivant, suivant… » sur mon lecteur. parfois je m’arrête à « Survival From the Force » qui est un peu plus dynamique ou sur la version guitare de « The True Mirror ».

Je fini par m’arrêter à « Deep Sea of Tears », encore une musique très mélancolique, avec une musicalité que l’on retrouve également sur Eternal Sonata.

Elle est suivie par « Addressing the Stars » le morceau le plus long de l’OST qui commence comme une autre musique douce et mélancolique, mais finit en apothéose, ce qui laisse entrevoir que l’histoire se termine bien.

l’OST se conclue avec « To the Party of the Future with a Fragrant White Peach », et qui est une mélodie jouée sur une boite à musique.

Mot de la fin

Je trouve que dans l’ensemble « Baten Kaitos : Les Ailes éternelles et l’Océan perdu » est un bon OST, et comme le jeu, je l’adore. Cependant il y à un je ne sais quoi qui m’empêche d’aller au bout.

Elle donne parfois l’impression d’avoir des titres issus du reste de l’œuvre de Motoi Sakuraba mais jouit pourtant d’une très bonne originalité sur quelques titres et une audace dans le choix de certains instruments.

L’ensemble des musiques qui compose cet OST, sont également les BMG du jeu, et si vous avez aimé jouer à ce jeu, forcement vous allez adoré les réécouter. Et si vous n’avez jamais joué à ce jeu, espérez que Namco Bandai écoute le vœux les plus cher de ses fans et décide de nous ressortir une version du jeu pour vous y mettre. Dans les deux cas, sautez sur cette œuvre de Motoi Sakuraba elle en vaut le coup.

Contenu

Disque 1

  • 01 – Introduction Peak
  • 02 – Nadir’s Whale
  • 03 – To the End of the Journey of Glittering Stars
  • 04 – Soul Poetry
  • 05 – The True Mirror
  • 06 – Vitriolic a Stroke
  • 07 – Condemnation of Darkness
  • 08 – Glowing Cloud
  • 09 – Chaotic Dance
  • 10 – Rumbling of the Earth
  • 11 – Coolant
  • 12 – Valley of the Wind
  • 13 – Gentle Wind
  • 14 – To the Garden of the Moon Butterflies in the Moonless Night
  • 15 – Flowing Through the Rays of the Morning Sun
  • 16 – Limpidly Flow
  • 17 – Soft Labyrinth
  • 18 – Bellflower
  • 19 – Imperial Dynamics
  • 20 – Icy Fog Flow
  • 21 – Feudal Guardian
  • 22 – Flighty Spirits
  • 23 – Tenkai Flower Temple
  • 24 – Mystery Crystal
  • 25 – Deterioration
  • 26 – Holo Holo
  • 27 – Azure Soul Fountain
  • 28 – Dust Dancing in the Wind

Disque 2

  • 01 – Dead Beat
  • 02 – Disorder
  • 03 – Castle in the Sand
  • 04 – Divine White Bell
  • 05 – Start on a Voyage
  • 06 – Glittering Violet Moon
  • 07 – Twisted Time and Warped Sky
  • 08 – Strike Off the Enemy
  • 09 – Awakening Calamity
  • 10 – Late at Night
  • 11 – Level up!
  • 12 – Class up!
  • 13 – With the Spirit
  • 14 – Collision Spray
  • 15 – Bottom Out
  • 16 – Hailstorm
  • 17 – Worldwide Panic
  • 18 – Brave Way
  • 19 – Enshrinement
  • 20 – Keppakudan
  • 21 – Survival from The Force
  • 22 – The True Mirror ~guitar ver~
  • 23 – Supreme Ruler of the Nine Heavens
  • 24 – Violent Storm
  • 25 – A Last Villainous Quip
  • 26 – Earth Advent
  • 27 – Deep Sea of Tears
  • 28 – Addressing the Stars
  • 29 – To the Party of the Future with a Fragrant White Peach

Sources images

Cover : très beau travail de vient-yamada : http://vient-yamada.deviantart.com/art/baten-kaitos-526008879

Réagissez & commentez

sur cet article