Nobuo Uematsu

Quand le talent devient génie

Il est un homme qui fait figure emblématique quand on parle des Finals Fantasy, il nous a toujours émerveillé avec ses compositions enchanteresses, il est une véritable légende dans le domaine des musiques de jeux. Il est le maître Uematsu.

Sa vie

Nobuo Uematsu est né le 21 mars 1959 à Kochi au Japon, où il y passe son enfance. Son intérêt pour la musique lui vient des artistes comme Elton John et les Beatles. Nobuo prend ses premiers cours de piano dès l’âge de 12 ans. Plus tard il obtient un diplôme pour des études qui ne lui plaisent guère mais conseillées par son père (avocat ou médecin). Pourtant le jeune homme, passionné des combats de sumos, va prendre un chemin professionnel assez loin de celles précitées ^^

Entrons un cours instant dans la sphère privé de notre musicien, en notant quelques éléments. Nobuo Uematsu est actuellement marié à Reiko et sans enfants. Bon comme ce n’est certainement pas sa vie familiale qui nous intéresse, il est maintenant temps de voir, avec des années clés, le parcours prodigieux de l’un qui est caractérisé à l’heure actuelle comme étant LE grand monsieur des belles musiques de jeux vidéo…

Sa monté des marches

1985 est la date où Nobuo fait ses premiers travaux dans le domaine vidéoludique. Notons également que c’est l’année où il est embauché par Squaresoft avec l’aide évident de ses amis de l’époque.

A cette année pour Squaresoft nous connaissons tous l’histoire, l’entreprise n’a pas les fonds nécessaires pour perdurer et le président Hironobu Sakaguchi va donc créer le jeu de la dernière chance : Final Fantasy. Nobuo en compose les musiques et en quelque sorte sauve Squaresoft de gouffre. Bien évidemment après un tel succès, c’est notre très cher musicien qui prête son talent à tous les épisodes de la série, hormis le X-2.

C’est en 1989 que Uematsu commence à prendre réellement de l’ampleur avec son premier concert qui fait aussi figure de première orchestration des musiques de la série des Finals Fantasy

Deux ans plus tard, en 1991 donc, on le retrouve à la composition de FFIV. Il est judicieux de démontrer également que FFIV a vu le jour sur la Super Famicom et non sur la NES.

1994 est une très bonne année pour Nobuo étant donné qu’il réalise la très belle bande son de Final Fantasy VI, qui est à l’époque surement la plus variée et la plus travaillée d’un point de vue mélodique. Avec cette notoriété, il se glisse définitivement au rang des plus grands compositeurs de musiques de jeux. N’oublions pas s’il vous plait l’année 1995, car c’est cette année que Nobuo Uematsu supervise l’Original Sound Track (OST) de Chrono Tigger.

1997, une année en or pour nous tous, c’est l’année de la révolution, l’année du prodigieux Final Fantasy VII. FFVII qui marque tout de même un tournant étant donné que c’est le premier jeu FF à sortir sur une console autre que Nintendo ! Et oui ! FFVII a offert à notre petit moustachu la reconnaissance mondiale !!! Un an plus tard, Nobuo compose la chanson magnifique de Final Fantasy VIII intitulée Eyes On Me qui reçoit le prix de la chanson de l’année aux 14e Gold Disc Awards au Japon. Un événement sans précédent qui marque, notons- le, une véritable consécration de la musique de jeux ! Mais bon remarquons également que les OST de FFVII et FFVIII ont grimpé dans le Top 3 des ventes de disques au Japon !

En 2000, Uematsu achève raisonnablement son œuvre avec Final Fantasy IX en participant pour la dernière fois à un épisode en solo.

L’année 2001 a marqué un autre départ dans la carrière de Nobuo étant donné que pour la première fois il n’est pas le seul à la composition de la BO (bande originale) d’un FF. En effet pour Final Fantasy X il est donc aux cotés de Junya Nakano et Masashi Hamauzu. Ce n’est pas la première fois cependant qu’il travail avec cette dernière, souvenez-vous de Gun Hazard.

Au cours de la même année, Uematsu change un peu en composant la chanson principale de Final Fantasy Unlimited, Over the Fantasy, interprétée par Kana Ueda. En 2002, Nobuo compose l’OST de FFIX. Pour ce faire il sera accompagné, une fois n’est pas coutume, par Mizuta et Tanioka. Si je vous dis maintenant l’année 2003 ? Que symbolise cette année ? Vous me répondrez bien évidemment l’année Black Mage ! C’est en effet en 2003 que devant le succès de l’album, Nobuo Uematsu fonde le groupe … … … Black Mage !

Nous pouvons remarquer en bref que les années suivantes, Uematsu s’est intéressé à la composition de la chanson principale de FFXII ainsi que des mélodies de Final Fantasy VII Advent Children également.

Nobuo Uematsu nous a tous marqué dans ses compositions somptueuses, qui aurait cru en 1985 que le jeu de la dernière chance aurait eu pas moins d’une dizaine de suites , et que cette série serait l’une des plus connue dans le monde, et qui aurait un succès inégalé et inégalable.

Infos pour la jouer experts !

  • Naissance : 21 mars 1959
  • Lieu de naissance : Kōchi, Japon
  • Activité principale : compositeur, musicien
  • Genre musical : Orchestre, new age, musique électronique, rock symphonique, metal néo-classique
  • Instruments : clavier, orgue, piano, violon, banjo
  • Labels : NTT Publishing, DigiCube, Universal Music

Écrire un avis