Final Fantasy Crystal Chronicles

Final Fantasy Crystal Chronicles

Final Fantasy Crystal Chronicles

Fiche technique

Final Fantasy Crystal Chronicle™, connu plus souvent sous le nom de F.F.C.C. est le premier des Final Fantasy sur la console de Nitendo : La GameCube.

Histoire

A l’origine, la terre entière baignait dans l’aura bénite d’un grand cristal que se dressait sur le plus au mont du monde. Le rôle du cristal à cette époque était simple : il protégeait les peuples de son éclat. Aucune manifestation ennemie ne venait le terrir, le cristal sacré rayonnait de toute sa puissance et invitait les hommes à vivrent en paix et en confiance, ils étaient libres de parcourir le monde et de découvrir de nouveaux horizons, de faire de nouvelles rencontres, et par-là même, de créer de multiple souvenir.

FFCC

Mais un jour, une étoile tomba du ciel. Cet événement n’a pas été oublié depuis le temps. Les Carbuncles* s’en souviennent encore parfaitement. La chute du météore frappa de plein fouet le grand cristal, le brisant en de nombreux cristaux répartis aux quatre coins du monde. Ce sont précisément autour de ces derniers que furent par la suite construit les villes et villages…

FFCC FFCC

Car avec le météore, arriva aussi le Météo-parasite, une créature logée à l’intérieur de l’astéroïde et capable de produire continuellement une substance toxique : le miasme. Peu après la chute de l’étoile donc, le miasme se répandit sur la planète, alors que le grand cristal n’était plus là pour protéger les hommes. Ceux-ci suivant les conseils des Carbuncles se réfugièrent autour de ses fragments. Voyant les cristaux s’affaiblir avec le temps, ils décidèrent de partir à la recherche de la myrrhe pour les purifier.

Ainsi s’instaura le cycle du cristal*

Le cycle du cristal

Afin de ne pas succomber au miasme, les hommes ont dût se résoudre à partir à la conquête de la myrrhe. Inlassablement année après année chaque cité envoie une caravane comprenant ses meilleurs combattants. Les groupes de voyageurs ainsi formés parcourent le monde, explorent les marais, vallées et donjons les plus mal famés en vu de recueillir quelques gouttes du précieux liquide purificateur. Ils stokes la myrrhe dans les calices ornés d’un petit cristal qui leur offre une aire de sécurité de quelques mètres de diamètre. Etrangement, les hordes de montres qui rôdent aux alentours des arbres à myrrhe semblent ne pas craindre les effets nocifs du miasme…

Final Fantasy Crystal Chronicles

Une fois qu’une caravane d’un village ou d’une ville remplis son calice, elle retourne dans sa ville ou son village afin que l’aîné de ce village murmure les vielles incantations secrètes pour purifier le cristal à l’aide de la myrrhe : les habitants sont ainsi soulagés pour une année, mais doivent penser à envoyer une nouvelle caravane qui devra revenir dans les temps avec de la myrrhe.

Durant notre quête de la myrrhe, nous allons va être confronté à un mystérieux Chevalier noir !

La piste du chevalier noir

FFCC

L’histoire du chevalier noir est celle d’un soldat au cœur pur. Combattant hors pair, il s’est engagé dans une quête que ne se limitait pas à la myrrhe : il voulait anéantir le mal à la source. La caravane de Tipa (la nôtre) va le croiser plusieurs fois en ayant l’impression de tomber sur un fou qui s’en prend à un adversaire invisible. Mais au fil des rencontres la caravane va en apprendre pas mal à son sujet et même un peu plus…

Les Carbuncles

Les carbuncles sont des créatures qui se cachent à Mag Mell, dans de gros cocons. Au fil des années, ils apprennent à accepter la venue de la caravane de Tipa et finissent même par leurs livrer des secrets.

Aussi vieux que leur planète, les Carbuncles furent les témoins de la chute du météore sur le grand cristal originaire : Ils assistèrent impuissants au désarroi des hommes ; et ils les virent se réfugier autour des débris de cristaux et se lancer dans la quête de la myrrhe, se débattre dans le miasme !

Par conséquent, plutôt que de jouer le jeu de l’oubli en agissant pour créer des souvenirs ils décidèrent de se figer. En s’enfermant dans des cocons pour se couper du monde, ils se protégèrent de toute forme de changement. N’agissant plus, rien ne pouvait venir occulter leurs souvenirs déjà existants ; de cette façon, ils ne pouvaient plus rien gagner, mais étaient également sûrs de ne rien perdre !!!

Introduction de Final Fantasy Crystal Chronicles



Avis des lecteurs

Écrire un avis