Mioune

Mioune, interprète non-professionnelle, nous propose de partir à la découverte des OST de jeux-vidéo en version française. Grâce à son talent, la langue de Molière s'invite dans les mélodies originalement interprétées en japonais voire en anglais.

Les mélodies des jeux-vidéo prennent une place si centrale, qu’en l’absence de cet élément, la beauté d’un titre ne serait plus. Ainsi, histoire, personnages, gamplay restent indissociables des musiques.

Cependant, les réalisations sont bien souvent anglaises et japonaises. Même si certains d’entre nous se distinguent par leur capacité à savoir chanter dans ces langues respectives, pour les autres, le « la la la la » reste une belle performance et généralement seul le refrain bénéficie de tous les égards.

Et bien, que diriez-vous de pouvoir profiter des titres les plus mélodieux que l’on connait depuis plusieurs années, mais ce coup-ci dans la langue de Molière ? Comprendre ce que l’on chante est une salvation intéressante qu’en pensez-vous ? Alors certes, la réalisation est quelque peu périlleuse car bien évidemment la traduction à « mot à mot » est absolument à bannir. De plus, il faut que les paroles collent au rythme et savoir faire des rimes… Pas évident !

Nous vous proposons de découvrir par ce présent dossier, une artiste 2.0 s’étant fait notamment connaître sur Youtube et répondant au doux pseudo de : Mioune

L’artiste

Sur son site internet, Mioune, de son véritable prénom, Marion, se dévoile et explique les raisons d’une passion atypique. Comme vous le constaterez à l’écoute de ses différentes réalisations, l’artiste est passionnée de musique et de chant depuis toute petite. Elle travaille donc régulièrement sa voix pour nous proposer des vidéos à la sonorité parfaite. Après avoir longuement cherchée sa voix… pardon… sa voie, elle nous avoue avoir une passion pour les morceaux symphoniques/épiques, que l’on retrouvent principalement dans les OST de jeux-vidéo et de films.

Professeur de français, Mioune aurait réussi le tryptique gagnant : Chant, bandes originales (ou OST) et français !

De son talent, on pourrait croire que Mioune souhaiterait percer dans le monde assez fermé de la musique professionnelle. Non nous dit-elle, du moins pas à tout prix. Elle apprécie sa liberté actuelle et ne souhaite ni être cataloguée ni participer à toutes les émissions « tremplins » que l’on peut connaitre aujourd’hui, et c’est tout à son honneur !

Gameuse Mioune ? Évidemment ! Pour elle, l’œuvre d’une BO ou OST aura toujours une grande part d’émotion voire de souvenirs qui reviendront à ceux qui prendrons le temps d’écouter et c’est avant tout cet univers qui attrait à l’artiste.

Quand on lui demande quels compositeurs alimentent sa passion, celle-ci répond avec évidence Nobuo Uematsu mais n’oublie pas Yoko Shimomura (Kingdom Hearts, …) ou Jeremy Soule (Guild Wars, …) sur l’aspect des jeux-vidéo mais également Hans Zimmer (Pearl Harbor, …) et Joe Hisaishi (films de Miyazaki, …) sur le versant des films et animations. Évidemment, Mioune rappelle que cette liste est loin d’être exhaustive.

Proposant des réalisations depuis plus de cinq ans à l’heure où ces mots sont tapés sur le clavier, les plateformes disponibles pour profiter de ses performances sont les suivantes :

Rappelons pour conclure que le talent de Mioune se fait remarquer au-delà des frontières 2.0 puisque qu’elle a déjà participé à différents concerts lors d’événements comme Paris Manga, Toulouse Game Show ou encore les Geek Days.

En outre, l’artiste dispose également d’un compte Tipeee qui lui permettait à la base – c’est à dire en 2016 – de pouvoir continuer à pratiquer sa passion tout en ayant une activité professionnelle même réduite. Depuis le début de l’année 2017, et étant devenue maman, les objectifs ne sont plus les mêmes. Désormais les fonds récoltés sur cette page de financement participatif vont lui permettre simplement d’acquérir, si le besoin s’en fait sentir, du matériel plus performant.

Réalisations

Mioune nous propose de (re)découvrir certaines mélodies de jeux-vidéo, animés et films que nous avons l’habitude de fredonner en japonais voire en anglais, mais ce coup-ci en français ! Ce qui nous intéresse de prime abord chez Lost-Fantasy c’est bien évidemment l’aspect OST, et plus particulièrement sur les Final Fantasy. Qui n’aurait pas envie de découvrir certains thèmes célèbres en version française ?

Alors comme mentionné en introduction, il est vrai que l’exercice est assez difficile car – outre la performance vocale – il faudra que les paroles aient un sens, que le rythme colle à la version originale, et enfin que des rimes soient au rendez-vous.

Certains ont déjà essayés avec des réussites plus ou moins concluantes. Mioune, elle, s’en sort assez bien. Alors il est évident que parfois il faut relire plusieurs fois un passage pour en comprendre l’interprétation, mais le travail réalisé par l’artiste porte ses fruits.

C’est ainsi, que nous vous invitons fortement à prendre connaissance d’une part du talent de l’artiste, et d’autre part de ses réalisations effectuées sur la toile. On trouve facilement sur internet des chanteurs non-professionnels talentueux qui reprennent avec brio les thèmes de nos jeux-vidéo favoris, mais peu apportent une traduction française de ces thèmes. Alors quand le talent s’y invite, il ne nous reste plus qu’à monter le son et apprécier la voix de Mioune, entre douceur et tendresse.

Infos pour la jouer experts !

  • Lien des images de l'artiste : Site internet de Mioune
  • Année de naissance : 1987
  • Lieu de résidence : Paris
  • Profession principale : Professeur de français pour les étrangers
  • Profession secondaire : Relectrice / correctrice de textes en français
  • Passion : le Chant
  • Style : Symphoniques / épiques

Réagissez & commentez

sur cet article

1 commentaire

sur cet article
TESTES Le 22 août 2017

Coucou, que du bonheur, félicitations, je suis fier de toi ma Marion.Beaucoup de bisous à tous les 3. A bientôt.