Sanctum et Société

Dans cet article vous trouverez des explications concernant la structure de l’histoire de Final Fantasy XIII. Ces éléments sont tirés du dossier du jeu, aucuns spoiliers n’est présents au contraire, en lisant ces quelques lignes vous comprendrez mieux les alentours de l’aventure, et ce qui compose les mondes de Cocoon, Pulse et Gran Pulse.


Cocoon FFXIII

LE SANCTUM

C’est l’organe gouvernemental de Cocoon. Il réunit les trois pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, et commande une puissante armée. Bien que ce soient les fal’Cie qui ont créé Cocoon, il n’ont quasiment aucun rôle politique direct et confient l’administration à un gouvernement humain dirigé par le primarque Galenth Dysley.

La Purge

Les dizaines de millions d’habitants de Cocoon ont une profonde aversion pour Pulse, le Bas-Monde. La moindre possibilité d’être entré en contact avec lui suffit à se voir considéré comme un ennemi de l’humanité. Récemment un fal’Cie de Pulse a été découvert dans le ville de Bodhum. Le Sanctum a alors fait arrêter tous les habitants et a annoncé qu’ils serait déportés vers le Bas Monde, une mesure qu’il a nommée « La Purge ».

Les fal’Cie du Sanctum

Ce sont des êtres supérieurs qui construisirent Cocoon jadis et veillent encore aujourd’hui sur les humains qui l’habitent, sans pour autant chercher à les dominer, préférant leur confier le gouvernement et n’intervenir que rarement. La rumeur veut qu’en incluant les moins importants, il y ait près de huit millions de fal’Cie du Sanctum.

Ceux qui sont chargés de la production d’énergie et de vivres sont particulièrement appréciés du peuple pour le soutien qu’ils lui apportent.

Les l’Cie du Sanctum

Ce sont des humains élus par les fal’Cie du Sanctum. Il y a de cela des siècles, lors de la Guerre de Transgression, de nombreux guerriers devinrent des l’Cie et combattirent aux côtés des fal’Cie contre les forces du Bas-Monde, mais aucune chronique ne relate l’apparition de nouveaux l’Cie du Sanctum depuis la fin du conflit. Bien que certaines archives aient pu être effacées, il n’existe pratiquement plus aucune information précise au sujet des l’Cie, tant et si bien que les organismes de recherche du Sanctum eux-mêmes n’en connaissent pas la véritable nature.

La PSICOM et la Garde Civile

L’armée du Sanctum est scindée en deux branches. La première, et la plus grande, est la Garde Civile, composée de troupes légères dont chaque division est chargée de maintenir la sécurité de la zone placée sous sa juridiction. Elle est commandée par le général Cid Raines. La seconde est la PSICOM, des forces spéciales dont la fonction principale est de prévenir toute invasion de Pulse et qui possèdent un armement bien supérieur à celui de la Garde Civile ainsi que des engins aériens.

Toute affaire en rapport avec Pulse revient à la PSICOM, c’est elle qui a la charge de veiller au bon déroulement de la Purge.

Le Lindblum

C’est le vaisseau de mère et base aérienne de la Brigade d’intervention Rapide (Garde Civile). Sa mobilité est primordiale en raison du large rayon d’action qu’elle doit couvrir. Bien que ce soit l’un des bâtiments les mieux armés de la Garde Civile, il ne peut rivaliser avec les vaisseaux amiraux de la PSICOM qui ont été conçus pour faire face aux forces de Pulse.

Le Palamecia

Le majestieux navire amiral et fleuron de la flotte du Sanctum qui est composée des vaisseaux de la PSICOM et de la Garde Civile. Conçu à la pointe de la technologie par l’armée du Sanctum dans l’optique d’un éventuel conflit contre les forces du Bas-Monde, il est équipé de puissants canons et peut accueillir des dizaines de chasseurs et un très grand nombre de soldats.

Réagissez & commentez

sur cet article