The Elder Scrolls V Skyrim

Après nous avoir émerveillé avec Oblivion, le quatrième opus de la série The Elder Scrolls, Bethesda revient en force pour nous offrir la puissance de Skyrim. Pour une raison encore inexpliquée, les dragons ont fait leur retour, et certainement pas pour le plaisir des vivants ! Dans ce monde dévasté par la guerre, seul le Dovakhin, autrement dit "l'enfant de dragons" pourra les arrêter ! Votre tâche ne fait que commencer et votre destinée est entre vos mains. Vos choix influeront sur l'Histoire de Bordeciel et sur l'avenir de ceux et celles qui se battront pour ou contre vous...

L’Histoire

Nous nous retrouvons plongés deux siècles après les événements de Cyrodiil où la tourmente ravage une fois de plus l’Empire de Tamriel. Posté dans la province nordique de Bordeciel, le Haut-Roi vient d’être assassiné et l’affrontement fait rage entre les indépendantistes d’Ulfric Sombrage et les soldats de l’Empire qui veulent chacun installer leur propre prétendant sur le trône. C’est au milieu de cette guerre de clans que nous avons été fait prisonnier avec les sombrages. La charrette dont nous avons pris place ne nous réserve qu’une seule destination… le billot.

Cependant tout ne se passera pas comme prévu, alors que notre mort était certaine, un dragon s’invite aux festivités et nous libère d’un bien triste sort ! (mais bon vu comme il nous en veut par la suite, je ne pense pas que sa volonté première fut humblement de nous sauver les miches !).

Afin de survivre aux flammes de l’enfer (comprenez celles du dragon bien sûr), nous devons suivre de près un Sombrage et ensuite un impérial. C’est alors qu’au croisement d’une discussion nous devons faire notre choix ! Suivre la voie de la rébellion avec un sombrage, ou alors rejoindre l’empire en suivant l’impérial ?! Choisissez bien, car toute l’Histoire du jeu ne sera que la conséquence de vos choix, et de vos actes…

Choisissez votre classe

Skyrim vous propose d’incarner un héro en vous proposant pas moins de dix classes différentes. Chacune d’entre elle dispose de prédispositions naturelles (par exemple le Breton est plus doué dans les sorts qu’un Nordique). Les fans de la série pourront au premier abord regretter une personnalisation plus poussée comme la détermination des compétences majeures et mineures de votre personnage. Que tout le monde se rassure, si cette faculté a disparue c’est tout simplement car Bethesda a préréfé donner au joueur une liberté d’évolution totale. Auparavant, seule l’augmentation de vos talents principaux vous permettaient de gagner des niveaux, ce qui vous imposait d’adopter un style de jeu respectant la classe que vous aviez choisie. Cette contrainte n’a plus lieu d’être, puisque vous pouvez à présent utiliser n’importe quelle aptitude (arme à une main, magie de destruction, furtivité…) pour franchir les niveaux, sans vous embarrasser d’aucune orientation initiale. Votre orientation est totalement libre car avec la classe de votre choix vous allez pouvoir faire évoluer votre personnage en fonction de vos préférences de jeu ! Plus voleur ? Plus arme à une main avec bouclier (comme un tank) ou alors plus arme à deux mains pour frapper bien fort (comme un DPS), c’est vous qui choisissez !

Comme vous pouvez le constater sur l’image qui suit, j’ai opté pour une Nordique (car bien évidemment on peut pencher soit pour un personnage masculin ou un personnage féminin). Personnellement les filles en armures ont toujours eut un effet merveilleux sur moi, hélas je n’en croise pas souvent dans les rues… je me demande bien pourquoi !

De plus vous constaterez que je porte une armure d’impériaux mais c’est bien un Sombrage que j’accompagne =P Lors du croisement j’ai opté pour la rébellion et en abattant un soldat de l’Empire je lui ais quelque peu emprunté à titre définitif son équipement, car oui ! la dépouille est très certainement l’instinct de survie de tout bon personnage dans ce jeu =D. Plus à l’aise avec une arme à une main et un (futur) bouclier j’opte pour l’affrontement, mais j’aurais très bien pu choisir de me battre avec un arc et des flèches si j’en aurais eu envie. Tout dépend bien évidemment de votre style de jeu, à savoir si vous préférez une arme à distance, une arme à une ou deux mains ect…

La montée de niveaux

Chaque niveau supplémentaire obtenu vous permet de choisir une spécialisation parmi l’une des 18 constellations disponibles ; chacune attrait à une compétence spécifique. Par conséquent vous pouvez choisir l’orientation du personnage, à savoir si vous préférez parer les coups plus efficacement, ou au contraire frapper comme un bourrin, voire même être un expert dans le domaine de la forge ! Vous pouvez même augmenter votre éloquence afin de vendre plus cher vos objets personnels et d’acheter à de meilleurs prix =P.

Outre le choix parmi les constellations, quand vous prenez un niveau vous devez répartir un point parmi la magie, la vitalité ou la vigueur. Bien entendu tout dépendra du type de personnage que vous souhaitez contrôler, il va de soit qu’un mage aura plus besoin de magie qu’un guerrier. A ce propos, la gestion de l’armure et des armes est également un point à ne pas négliger. Vous pouvez opter pour un bouclier mais vous n’aurez qu’une arme à une main (plus résistant mais frappant moins fort tel un Tank), ou alors pas de bouclier mais une arme à deux mains (mais attention vous frappez plus fort mais êtes moins résistant de ne pouvez pas utiliser de sorts étant donné que vos deux mains sont prises) enfin vous pouvez opter pour full magie ou magie avec une arme ! Bref tout dépend de votre style de jeu !

Concernant les ennemis qui rodent sur l’ensemble de la carte, il est judicieux de constater que certains d’entre eux évoluent en même temps que vous. Tant et si bien que le troupeau du loups que vous avez croisé cinq levels plus loin, a maintenant cinq levels de plus !

Artisanat

On n’est jamais mieux servi que par soi-même ! C’est ce que beaucoup de joueurs vous diront, et c’est pour cela qu’ils fabriquent eux-mêmes leurs équipements, ou concoctent eux-même leurs potions. Concernant les métiers, Skyrim n’a pas manqué le coch : tanner du cuir, fondre des métaux, améliorer ses équipements, créer des potions… tout le monde sera ravi ! Bien entendu au plus vous exercerez vos talents dans vos métiers respectifs, au plus ils monteront de niveau 😉 Par conséquent n’hésitez pas à acheter (ou voler) des matériaux pour raffiner vos armes et amures, elles ne feront que frapper plus fort ou résisteront mieux aux charges des ennemis !

Factions

Durant votre aventure, vous aurez l’occasion de travailler pour plusieurs factions toutes aussi diverses les unes que les autres. Notons la Légion impériale, les Sombrages, la Guilde des Compagnons, celle des voleurs, la Confrérie noire… Par conséquent une multitude de quêtes annexes sont présentes ! De plus chacune d’elle offre un scénario tellement profond qu’on arrive à en oublier d’avancer dans la trame principale du jeu ! Toutes les factions vous sont ouvertes, à vous de vous diriger vers celle(s) qui vous attrai(en)t le plus. Si vous pensez avoir l’âme d’un voleur, faites vos preuves chez les voleurs, si tuer des cibles et recouvrir votre lame de sang est pour vous un plaisir immense, entrez donc dans la confrérie noire… il y en aura pour tous les goûts !

Une beauté à couper le souffle

Quoi que l’on puisse en dire, The Elder Scrolls V : Skyrim est certainement un des plus beaux jeu de sa catégorie. Tant sur le plan des graphismes qui restent vraiment de très bonne qualité, que sur le plan scénaristique qui est pour le coup riche, divers et profond. Bordeciel est un monde aussi riche que vaste, outre les multiples villes, villages, grottes, donjons, repaires, cabanes et autres, il y a une vie ! Les habitants vivent en fonction des événements dont vous avez choisi le chemin ! Certains auront besoin de votre aide pour les aider dans leur vie personnelle (un fils à raisonner, une épouse à reconquérir. A vous de choisir qui aider (ou pas), quand et comment).

Le temps réel y est également pour quelque chose. Les vallées n’auront pas la même allure de jour ou de nuit, les bêtes féroces et étranges ne seront pas toujours au même endroit selon l’heure et la météo du jour. Il est très fréquent de croiser sur la route nombres d’animaux sauvages, qui ne nous veulent pas que du bien d’ailleurs ! L’intimidation, la persuasion voire la corruption seront des atouts à user quand vous serez face à un campement barbare ! Lorsque vous commettez un crime, faites bien attention que personne ne vous voit ! Soyez silencieux, rapide, efficace et discret lors de vos méfaits sinon le cours de l’Histoire, de VOTRE histoire pourrait en être bouleversé… Vous pourrez compter sur les personnes que vous avez aidé, vous ne serez plus dérangé par ceux que vous avez tué, à moins que votre crime ne mette votre tête à prix par les alliés de la défunte victime…

Un plaisir pour tous les sens

Comme vous le constaterez assez rapidement, le plaisir auditif est également de la partie ! Que cela tienne des mélodies du jeu comme des bruitages, tout est réalisé à la perfection. Aux commandes ? Monsieur Jeremy Soule connu également pour ses performances dans les jeux comme Guild Wars, Harry Potter, Star Wars: Knights of the Old Republic ou encore les précédents opus de la série The Elder Scrolls !

Concernant le doublage français, il faut avouer que celui-ci n’est pas mauvais voire même très correct. Les dialogues sont bien ponctués et un réel travail a été fait pour que l’ensemble des événements du monde de Bordeciel influent sur répliques des P.N.J. (Personnages Non Jouables).

Pour conclure, Bethesda nous offre un jeu d’une qualité monstrueuse où chaque événement, grands comme petits, modifient l’Histoire de Bordeciel et la vie de tous les habitants. C’est à vous de choisir quels chemins emprunter, quelle(s) faction(s) suivre et quel scénario vous offrirez au peuple de Bordeciel. L’avenir de ce monde est entre vos mains…

Infos pour la jouer experts !

  • Distinctions et récompenses : Spike Video Game Award du meilleur RPG, Kerrang! Award du meilleur jeu vidéo, Spike Video Game Award du studio de l'année, Satellite Award du meilleur jeu de rôle
  • Date de sortie initiale : 11 novembre 2011
  • Série : The Elder Scrolls
  • Éditeur : Bethesda Softworks
  • Plates-formes : PlayStation 3, Xbox 360, Microsoft Windows
  • Sélections : Spike Video Game Award du jeu de l'année, plus, BAFTA Games Award : Game Award (selon les votes du public), BAFTA Games Award du meilleur jeu, BAFTA Games Award de la meilleure histoire, BAFTA Games Award du meilleur game design, BAFTA Games Award de la meilleure réalisation artistique, Spike Video Game Award de la meilleure bande-annonce de l'année, BAFTA Games Award de la meilleure musique originale

Réagissez & commentez

sur cet article