Faire du neuf avec du vieux, cela vaut également pour les jeux-vidéo. Parfois c'est raté, et parfois cela donne de belles surprises comme OCTOPATH TRAVELER. Partons à la découverte de ses mélodies enivrantes.

Cela fait bien longtemps que nous ne vous avions pas proposé un dossier sur de sublimes mélodies tirées de jeu-vidéo. Rectifions cet impair par ce présent article !

Pour une fois, nous n’allons pas vous proposer une étude d’OST tirée d’un jeu-vidéo auquel nous avons déjà joué ! Et oui, nous avons été séduits par un jeu récent aux allures anciennes. Celui-ci est développé par une maison qui a déjà fait ses preuves, malgré une nostalgie pesante chez certains d’entre nous. Je veux parler d’OCTOPATH TRAVELER, développé par Square-Enix. Pour rappel, nous vous avions rédigé quelques mots il y a peu, dans une de nos dernières brèves !

Pour mémoire le jeu est sorti sur Nintendo Switch dans le monde entier le 13 juillet 2018. En moins d’un mois, le jeu est vendu à plus d’un million d’exemplaires, faisant de lui l’un des jeux les plus vendus de la console (après Zelda ?). Il revient sur PC via la plateforme Steam le 7 juin 2019 !

Alors vous connaissez notre attirance naturelle vers les mélodies des jeux-vidéo, mais également notre sens critique ! En effet, de belles réalisations doivent être en raccord avec l’univers proposé. Nous aimons ainsi retrouver des mélodies tantôt émouvantes, voire mélancoliques par moment. Elles doivent être également envoûtantes, entraînantes, rythmées, et même déjantées lors de certaines phases de jeu.

Quoi qu’il en soit, alors que nous n’avons même pas joué au jeu (du moins pas encore), on peut vous dire que les OST d’OCTOPATH TRAVELER sont tout simplement sublimes. On y retrouve tous les ingrédients mentionnés ci-avant. En tendant l’oreille on arrive même à trouver certaines inspirations. Elles nous font penser tantôt à du Final Fantasy ou à du Wild Arms coté jeux-vidéo voire même à du Suikoden. Coté film, par endroit on y retrouve de l’inspiration à la sauce Pirates des Caraïbes et même à du Sergio Moriccione !

L’album (ou du moins les albums) quant à eux ne sont pas réduits à quelques réalisations. Nous avons droit à un total extraordinaire de 245 titres, soit plus de 12 heures d’écoutes non stop si l’on voudrait tenter l’aventure ! Alors bien évidemment dans ces 245 titres, nous y retrouvons certains arrangements à la sauve jazz, métal and cie.

L’OST « classique » quant à lui dispose de 85 titres.

Voici les quelques albums que nous pouvons trouver sur des plateformes telles Spotify :

Quelques albums d’OCTOPATH TRAVELER

  • Octopath Traveler
  • Octopath Traveler
  • Octopath Traveler
  • Octopath Traveler
  • Octopath Traveler
  • Octopath Traveler

Mélodies

Ci-après nous vous avons préparé quelques OST à écouter pendant un bref instant. Après des semaines et des semaines d’écoute intensive nous faisant rentabiliser notre abonnement à une plateforme d’écoute, nous vous avons concocté quelques titres. Comme toujours le choix a été extrêmement rude, et si ça ne comptait que de nous il y en aurait bien plus ci-après. Mais attendez, il faut bien que nous vous donnons l’eau à la bouche pour que vous preniez le temps de toutes les écouter 😛 Quoi qu’il en soit nous avons été grandement séduits, et vous souhaitons une bonne écoute !

Octopath Traveler –Main Theme–

Voici la première mélodie du jeu qui annonce immédiatement la couleur. Instruments à cordes, à vent et cuivres font résonner l’appel de l’aventure avec une touche old school qui caractérisera le titre ! Franchement ça donne envie d’enfourcher manette ou clavier vous ne trouvez pas ?

A settlement in the Red Bluffs

L’ambiance celte de cette mélodie est tout à fait prenante (on aurait presque envie de sortir le chouchen du frigo :P). On retrouve une fois encore les instruments à cordes qui mènent la danse.

Break : A settlement in the red bluffs

Arrangement de la mélodie précédente. Sortez les violons et les instruments à cordes, qui démontrent ici tout leur talent ! La mélodie est entraînante avec une bonne dose de rythme qu’on aurait envie de taper du pied, comme envoûté ! Tel un boss d’un jeu-vidéo, la musique contient deux phases. La première est bien entraînante, mais la seconde nous emporte avec plus de panache bien qu’elle soit brève.

Break : Determination

Dans cette mélodie nous entrons un peu plus dans la mélancolie. Le piano crée cette atmosphère calme et pesante à la fois, entraîné par le violon qui amène un peu plus de rythme. Au bout d’1m30, on se croirait emporter dans « Pirates des Caraïbes » dans la mesure où le style devient plus envoûtant avant de retrouver son calme initial.

Sunshade, City of Pleasures

Ambiance plus calme ici avec le saxophone comme maître d’orchestre. Le piano et la guitare (basse) viennent compléter la danse, avec la flûte traversière qui s’ajoute au groupe dans la foulée. L’écoute de cette mélodie nous plonge dans une ambiance sereine et chaleureuse.

Tension

Contraste avec les musiques précédentes ici. Comme si le combat était lancé, les instruments à vent rythmés par les tambours nous invitent à sortir les armes et nous donnent vigueur et courage !

The Cliftlands

Retour au calme dans cette mélodie avec la flûte qui nous entraîne, accompagnée du piano, dans une atmosphère de paix intérieure ! On se sent comme apaisé et calme !

The Sunlands

La guitare dans ce morceau est omniprésente, pour donner un certain rythme à une mélodie relativement calme et me fais penser par endroit à certaines mélodies de « Wild Arms » avec un goût western moins prononcé.

The Frostlands

Au début de cette mélodie, on croirait – si l’on ferme les yeux – se retrouver dans une scène d’un animé à la sauce « Angel Beats » voire même « Air TV ». Le piano au fil de la composition prend le devant de la scène.

Tressa, the Merchant

Ah… Ce bon son d’harmonica que nous apprécions tant ! Est-ce la mélodie d’une ville par laquelle nous devons parler aux habitants à la recherche d’informations capitales ? Promis, dès qu’on jouera au jeu, on viendra peaufiner ces lignes =P

Break : Primrose, the Dancer

Les instruments à cordes jouent en parfaite harmonie dans cette mélodie. Violon, guitare et piano s’accordent pour nous proposer cette réalisation à la fois calme et envoûtante.

Decisive Battle I

Terminons cette liste de mélodies par un peu plus d’entrain. A quelques endroits on y retrouve la sauce « Final Fantasy », ce qui n’est pas étonnant quand on connait le développeur du jeu.

Pistes audio

Disque 1

17 titres pour une durée 54:58.

  1. Octopath Traveler –Main Theme–2:35
  2. Ophilia, the Cleric3:19
  3. Cyrus, the Scholar2:30
  4. Tressa, the Merchant2:47
  5. Olberic, the Warrior2:42
  6. Primrose, the Dancer2:42
  7. Alfyn, the Apothecary3:27
  8. Therion, the Thief2:22
  9. H’aanit, the Hunter2:56
  10. The Frostlands4:19
  11. The Flatlands3:06
  12. The Coastlands3:17
  13. The Highlands4:23
  14. The Sunlands3:12
  15. The Riverlands4:32
  16. The Cliftlands3:03
  17. The Woodlands3:46

Disque 2

24 titres pour une durée 73:00.

  1. Flamesgrace, Guiding Light4:11
  2. Melancholy3:14
  3. Atlasdam, Seat of Learning3:29
  4. Tranquil Days2:56
  5. A Sea Breeze Blows3:17
  6. How Amusing!3:17
  7. Cobbleston, Nestled in the Hills3:14
  8. Tension3:17
  9. A Brief Respite0:14
  10. Dark Caverns3:47
  11. Battle I3:19
  12. Victory Fanfare0:52
  13. Requiem for the Fallen0:26
  14. Sunshade, City of Pleasures3:27
  15. On a Knife’s Edge4:02
  16. Clearbrook, by the Pristine Waters3:33
  17. Reminiscence3:04
  18. A Settlement in the Red Bluffs2:46
  19. Discord3:13
  20. My Quiet Forest Home3:22
  21. Determination2:39
  22. Beneath the Surface3:39
  23. Creeping Dread3:15
  24. Decisive Battle I4:27

Disque 3

18 titres pour une durée 60:40.

  1. Battle II2:58
  2. Town Veiled in White3:15
  3. Gazing Over the Great Plain3:45
  4. Enveloped in Kindness3:13
  5. Grandport, Center of Commerce3:45
  6. Among Stately Peaks4:13
  7. Sorrow3:12
  8. The Trees Have Eyes4:02
  9. Despair3:24
  10. Decisive Battle II3:26
  11. Oasis in the Sparkling Sands3:37
  12. River of Life3:33
  13. Bonds of Friendship3:42
  14. Orewell, Beneath the Crags2:26
  15. Victors Hollow, Jewel of the Forest2:41
  16. Jubilation2:53
  17. Forbidding Corridors3:42
  18. An Ill Omen3:18

Disque 4

26 titres pour une durée 48:42.

  1. Battle III3:04
  2. They Who Govern Reason4:40
  3. Stolen Dreams, Lost Light3:17
  4. Pure Evil3:27
  5. For Light0:40
  6. For Truth0:38
  7. For Treasure0:51
  8. For Redemption0:44
  9. For Revenge0:50
  10. For Succor0:55
  11. For Freedom0:41
  12. For Master0:48
  13. Battle at Journey’s End4:00
  14. The Gate of Finis3:37
  15. The One They Call the Witch4:08
  16. Moment of Truth0:36
  17. Daughter of the Dark God4:46
  18. Ending Theme8:00
  19. Ophilia Motif0:23
  20. Cyrus Motif0:23
  21. Tressa Motif0:22
  22. Olberic Motif0:24
  23. Primrose Motif0:22
  24. Alfyn Motif0:22
  25. Therion Motif0:22
  26. H’aanit Motif0:22

Infos pour la jouer experts !

  • Éditeur : Nintendo ; Square Enix (Japon)
  • Développeur : Square Enix ; Acquire
  • Concepteur : Keisuke Miyauchi (réalisateur), Masashi Takahashi (producteur), Yura Kubota (Far East Amusement Research (ja)), Hutsuzawa-Kakunoshin (ja) (scénario)
  • Musique : Yasunori Nishiki
  • Date de sortie : Sortie internationale 13 juillet 2018
  • Genre : RPG
  • Mode de jeu : Solo
  • Plate-forme : Nintendo Switch, Windows
  • Moteur : Unreal Engine 4
S

Réagissez & commentez

sur cet article